Le projet d’animation s’inscrit dans le projet d’Etablissement.

L’animation n’est pas un but en soi, elle s’inscrit dans la démarche globale de prise en charge du résident. Entretenir la santé physique et psychique du résident contribue à retarder l’apparition ou l’aggravation des effets dus à l’âge comme la perte de souplesse ou de mobilité, l’endurance, le tonus musculaire, la mémoire…

C’est pourquoi l’EHPAD « Résidence Sainte Monique » met l’accent sur l’animation proposée aux résidents, dispensée par les trois animatrices. Il s’agit également pour les professionnels d’offrir la possibilité de multiplier les occasions de rencontres entre les résidents tout en tenant compte de leur éventuel désir de solitude.

Mais l’animation est également l’affaire du personnel soignant qui concourt à la mise en place d’activités. Ce choix repose sur des valeurs affirmées concernant l’accueil des personnes âgées. Au-delà de proposer un lieu d’hébergement et de soin aux personnes accueillies, l’établissement a la prétention de leur permettre de continuer à avoir une vie sociale.

De ce fait des animations sont proposées sept jours sur sept, un calendrier est affiché à plusieurs endroits (devant les ascenseurs, à l’entrée de la salle d’animation principale, à l’entrée de l’établissement). Les activités et ateliers sont encadrés par des professionnels de l’animation, des professionnels du paramédical (aide-soignant, aide médico-psychologique), certains agents hôteliers et parfois des intervenants extérieurs. Chaque résident est libre d’y participer et d’organiser sa journée. Ces animations ne sont jamais imposées.

Le projet d’animation s’articule autour de trois axes :

ü  Ludique, alliant plaisir et loisir : jeux, projections, tricot, jardinage, peinture, poterie…

ü  Social et culturel : maintien des capacités d’échanges, diffusion de connaissances acquises par l’expérience, le vécu (échanges inter établissements, inter générationnels, sorties à thèmes, Médiathèques, spectacles, expositions, cinéma…).

ü  Thérapeutique : Visant à préserver l’autonomie en stimulant les fonctions existantes ou déficientes avec comme support des ateliers mémoire, chorale, lecture de contes, gymnastique douce, repas thérapeutiques, activités cuisine, ateliers basés sur l’approche de type  « snoezelen » (démarche d’accompagnement, un état d’esprit, un positionnement d’écoute et d’observation, s’appuyant sur des propositions de stimulation et d’exploration sensorielles, privilégiant la notion de « Prendre Soin »).

 

Toutes les activités proposées sont systématiquement coordonnées, validées et évaluées au sein de l’établissement afin d’en vérifier la pertinence et l’intérêt pour les participants. Les synthèses élaborées font l’objet d’un retour au CVS.

Des sorties sont organisées afin que les résidents puissent effectuer les achats de leurs effets personnels et restent acteurs du choix de leurs produits.

Les achats pour mettre en œuvre les activités sont, tant que faire se peut, effectués avec les résidents.

Récemment nous avons instauré la célébration des anniversaires des résidents tous les derniers mardis du mois dans un cadre festif et collectif (table fleurie, gâteaux, lecture de poésie…

 

20170321_15002320190520_15142420161205_15284310DSC_102920190430_15500120180917_145648