20180706_113510sainte monique 203-0012

Il est important que les résidents aient plaisir à passer à table. C’est pourquoi nous attachons une grande attention à la qualité de la restauration proposée.

Dans cet esprit nous pensons que le maintien d’une cuisine interne à l’établissement est un élément qui contribue à la qualité de la restauration proposée. Une politique d’achat visant à l’augmentation de l’utilisation des produits en « circuit court » est en cours.

Les repas sont confectionnés 7/7 Jours en liaison chaude par des cuisiniers assistés de commis.

Des plats de substitution sont proposés aux résidents afin de tenir compte des non-goûts relevés dans l’enquête alimentaire renseignée au moment de l’admission.

Les repas sont servis à l’assiette, principalement dans les deux salles de restaurant pour favoriser le lien social. Ils sont également proposés en chambre dès lors que l’état de santé du résident le justifie. Nous disposons également de trois salons pouvant accueillir 8 personnes chacun, pour les résidents nécessitant une attention plus importante.

Nous avons conservé la confection d’une soupe « maison » quotidienne pour ceux qui le souhaitent en référence à leurs habitudes de vie à domicile.

Une fois par mois nous réservons une matinée à la préparation d’un repas dit « thérapeutique » avec 5 résidents.

Les repas sont proposés selon un horaire qui prend en compte les besoins et rythme des résidents et les régimes alimentaires prescrits.

Les résidents ont le choix de la place qu’ils occupent à table selon les disponibilités en salle à manger.

Les personnes accueillies peuvent partager leurs repas avec des parents ou amis ; il suffit d’en faire la demande 48 heures à l’avance.

Chaque semestre, une commission des menus réunit le personnel de cuisine, la diététicienne du CH Ardèche Méridionale, du personnel soignant, des membres des familles, des résidents mais aussi des membres du conseil d’administration pour discuter ensemble de la prestation repas et émettre leurs attentes quant aux menus proposés.

Les personnels de cuisine participent à garantir l’équilibre alimentaire individuel de chaque résident en fonction des recommandations émises par le personnel soignant.